retrait du cpe et après

26 avril 2006

Je suis étuadiente en histoire et je m'interroge.
Il me semble que c'est la première fois depuis 68 que les étudiants ont tant investit le débat public et politique.
Le retrait du CPE n'est pas suffisant, on réclame la fin d'une loi "retour en arrière" et des faux problèmes.
Les grands mouvements de mars sont derrière nous?
Peut on reprendre le chemin de la fac et se taire? Comment poursivre les actions et les révisions ensemble? Vos réactions libres sur le sujet et sur débat politique les bienvenue.

Posté par lancel à 02:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]